Août,

 

Voici venir

une nouvelle turbulence, transhumance,  douce errance .

On part ,   on revient .

Comme une danse folle et douce 

un pas non de 2 mais de mille et mille et mille et mille. et  …   mille.

 

 

la jolie valse de l’été.

Morpho Bleu

a opté pour le voyage invisible,

à  bord de son vaisseau de porcelaine il suit sans fin ses chemins de traverse,

la piste au secret perdu,

forcément merveilleux et chimérique .

Avec son petit sac à dos, 

lui aussi il part,

qui sait où il se posera …

Mais il n’est pas bien loin  . n’ayez crainte.

La terre tout entière est

dans un mouchoir de poche, 

une perle de rosée,

un grain de riz.

 

Pour fêter , je ne sais pas moi …

le mois tout neuf

un petit club de poussins en folie , un peu décoiffés mais prêts à vous souhaiter un bel été     .    olé!

 

No Images found.