Ce pourrait être un joli départ,

pour une histoire d’été.

On chausserait nos semelles de vent, on laisserait le chemin décider, on partirait léger , avec un seul guide : l’oiseau dans la lumière .

et c’est alors, la tête dans les étoiles et les yeux écarquillés que tout peut commencer… ce grand voyage minuscule qui tient au creux de la main, dans un brin d’herbe ou un grain de riz .

La distance n’y est pour rien, l’essentiel est dans l’ivresse et le sourire des roses.


Programme estival de Morpho Bleu:

1.  un peu de farniente

 

2. les amis à l’atelier

ouvert comme d’habitude. tous les jours l’après midi, avec un petit coup de fil avant.

à ne pas manquer le jardin blanc , qui mousse jusqu’à la porte … et les oiseaux et les papillons et autres porcelaines …

 

3.  des balades suivant les chemins de traverse, le plus souvent au gré du pinceau voyageur .

 

4.  tout un bouquet de petits riens, qui font la saison d’été si douce et désirable…

 

et comme j’aime infiniment les nymphéas, quoi de mieux que de prendre son envol à fleur d’eau et de couleurs avec Monet l’enchanteur.


Pour finir une petite info pratique,

depuis un mois déjà,

on peut retrouver Morpho Bleu à loffice de tourisme de Limoges  …  quelques oiseaux et autres rêveries à découvrir ou retrouver  sur le chemin … avant de venir au jardin de Morpho, juste un peu plus loin…